Baby G / Libre

  • #1
  • NUCLEAIRE #2
  • LA PEUR feat. MAAYITAH #3
  • LIBRE #4
  • AU DELA #5
  • LASSA #6
  • HOLD UP feat. NEG LYRICAL #7
  • GHETTO #8
  • ZEN #9
  • AU BOUT DU TUNNEL feat. LE R.I.C #10
  • EN PISTE #11
  • DECROCHER LES ETOILES feat. MICKEE 3000 #12
  • DIS MOI feat. MAAYITAH #13
  • HYPOCRISIE #14
11890-libre-lun-09282009-1920
24/11/2008
BASSCD032

Originaire de Martinique, BABY G fait ses premiers pas de chanteur au sein de la chorale de sa paroisse de Tivoli, il a alors 10 ans. Une vocation est née en même temps qu’une voix. Après avoir écumé les sounds systems de l’ïle et enregistré un 1er album en Jamaique (« Hileaf »), il rejoint la métropole en 1998 où il rencontrera le collectif DUB ACTION / HAMMERBASS et la formation reggae-dub DJINS. En résultera un album distribué nationalement et acclamé par la presse spécialisée, « H.I.M » (Hammerbass Rec.), sorti en 2002 avec des featurings de renom : GHETTO PRIEST du crew ON U SOUND, Yaniss ODUA ou le fast MC JAMALSKI.

A la même époque, il fait des apparitions sur l’album d’Elephant System (Island) produit par le dub gourou Adrian Sherwood, et participe à la compilation « Plus de cœur égal soleil » (Barclay) de PK Machine. En 2004, il rend hommage à Jimmy Cliff en interprétant le tube « Reggae Night« , single produit par BMG qui sera accompagné d’un clip diffusé sur de nombreuses chaînes (M6, Trace TV, MCM…) et d’une tournée française.

En 2006, BABY G rejoint le collectif BLB pour réaliser plusieurs titres sur l’album « Ebene » aux côtés d’Asher, Sinjahman, King Kalabash. Ils se produiront ensemble sur de nombreuses scènes au niveau national mais aussi international (Belgique, Suisse, Mali…), et s’est vu programmé aux côtés d’autres artistes reggae de renommée tels que Lyricson, Daddy Yod ou Daddy Mory.

Toujours sur la brêche, BABY G revient en 2008 avec un nouvel album solo qui s’annonce aussi éclectique que l’artiste lui-même : « LIBRE ». 13 titres chaloupés où reggae roots, dance-hall ou hip-hop se mêlent allégrement à l’une des plus belles voix du reggae en France ! Pour l’occasion il est accompagné sur certains morceaux par la chanteuse Maayitah sur 2 titres et les chanteurs Neg Lyrical, Le R.I.C, et Mickee 3000. Loin des clichés actuels du reggae/ragga (culte du voyou et des armes, homophobie, misogynie, racisme), BABY G prêche la tolérance et la responsabilisation de la jeunesse et de ses actes démontrant une fois de plus que l’on peut faire danser les foules tout en les éduquant.

Car BABY G est aussi un artiste de scène : il a foulé le sol de scènes prestigieuses et de nombreux festivals : l’Elysée Montmartre, le New Morning, 1ère partie de la tournée nationale d’Israël Vibration en 2003, Jamaican Sunrise à Bagnols / Cèze, Garance Reggae Festival (Bercy), SummerJam, Festival des arts et des traditions au Mali…

« Libre » sort le 24 novembre toujours sur Hammerbass !