Manasseh

Albums
11934-dub-plate-style-vol2-lun-09282009-1950 5_15

Le MANASSEH Sound System se produit pour la 1ère fois au Carnaval de Notting Hill à Londres en 1985. C’est à la fois le début d’un sound et l’aboutissement de plusieurs années de travail et d’espoir. Dès le début le Sound se spécialise dans le Reggae Roots. Le crew d’origine est constitué de Nick, Selector & Operator, Eddie, « Box designer » et « Tech » ainsi que Billy T, « Overseer ». Il joue dans toutes sortes de clubs et de soirées avec notamment Jah Shaka, Coxsone, Jah Tubbys, Fatman, Soul 2 Soul… et plus récemment Aba Shanti i.

C’est en 1987, au moment de sa rencontre avec Femi (plus tard dans les Young Disciples) et les frères Joey & Norman Jay qu’il commence à animer une émission nocturne sur la radio pirate KISS FM.
KISS FM est finalement légalisée en septembre 90 et le Manasseh Sound System continue l’émission jusqu’en 1999. Ce show est l’un des rares qui contribue à la création de la scène roots d’aujourd’hui ainsi qu’à l’émergence d’artistes comme Luciano, Sizzla ou feu le grand Garnett Silk. En même temps que l’intérêt grandit pour un revival roots, une industrie de la réédition de 45 tours fleurit en Jamaïque ainsi que plusieurs labels Anglais spécialisés dans la réédition d’albums rares et dans les compilations (Blood & Fire, Pressure Sounds etc…). C’est également à cette période que Nick Manasseh commence à produire des exclusivités pour les sound systems et se concentre sur le projet qui devint Sound Iration in Dub.

Au début des années 90, Nick, accompagné de Gil Cang , Eddie Rocksteady et Mak Gilchrist, démarre le label Riz. Les 1ères sorties sont : Orville Smith’s Leaving Rome , Bob Skeng’s Education and Earl 16’s Natural Roots. Il devient rapidement un des labels roots anglais majeurs. A noter également , parmi les plus importants sur le label: Admiral Tibet “Permission” , Marcella French “Be Still” (une vibe un peu plus funky). Riz est toujours occasionnellement actif, avec récemment, des sorties de 45 tours. La sortie du LP vinyle : « Manasseh meets the Equalizer » suscite alors beaucoup d’intérêt et est bientôt licencié sur le label Acid Jazz records. C’est le début d’une période durant laquelle les majors s’intéressent vraiment à ses productions ; telles Columbia/Sony. c’est ensuite au tour de BMG de proposer un contrat pour un album de dub : « Spectre : The Missing Two Weeks ». Un autre album sort sur Acid Jazz fin 96, intitulé “Shining”. Ces 2 albums sortirent aussi aux USA sur Hollywood records et sont toujours disponibles.

Parallèlement, Nick travaille également comme producteur, produisant récemment un album pour un des groupes médiatiques Portugais les plus importants (musica exotica para filmes , radio e televisao : Cool Hipnoise), et fait une apparition sur l’album de Dido « No Angel » sur le titre « Honestly OK » (melodica et arrangements). Les remixes, eux, sont trop nombreux pour être cités mais voici certains des labels avec lesquels il a récemment collaborés: Guidance (Chicago) , Interchill (Canada) , Soundtrees et Butterfly (London).

Après avoir été DJ résident pendant 1 an et demi aux célèbres Rodigan’s Reggae parties, Le Manasseh Sound System (Nic Manasseh + MC Brother Culture) joue depuis quelques années partout en Europe et régulièrement en France sous l’impulsion des activistes du label HAMMERBASS.
C’est d’ailleurs à l’occasion d’une soirée House of Dub organisée en 1998 à l’Elysée Montmartre que le Dub Action crew, créateurs d’HAMMERBASS Records, rencontre Manasseh pour la 1ère fois. C’est à partir de ce moment là que la collaboration entre Manasseh et Hammerbass prend forme : plusieurs tournées et 2 albums suivront : « Dub Plate Style 1990-1999″ en 2002 et « Dub Plate style vol.2″ en 2004.

Ces 2 compilations, en exclusivité mondiale sur HAMMERBASS rec., sont le fruit d’une sélection rigoureuse de morceaux souvent inédits, tout droit sortis de la Dub Box de Manasseh. A savourer sans modération… Attention à vos enceintes.. !!