Dubphonic / Relight

  • The only girl on Earth (feat. LISET ALEA) #1
  • Nora Sun #2
  • All you weed is love #3
  • Afronauta (feat.CEU) #4
  • Ricky Balboa (feat. MAU) #5
  • Friday #6
  • Parachute #7
  • Trick of time (feat.DANIELLA D'AMBROSIO) #8
  • Last Resort Hotel #9
  • Outland #10
Nora sun

All you weed is love

88697-relight-sam-01092010-1955
02/11/2009
BASSCD035 out of stock !

Un album soft mais prenant (Coda), élégant mélange aux effluves jamaicaines (Le Monde), des compositions lancinantes (20 Minutes), sublime qualité de son et fluidité absolue (Reggae.fr), un dub qui se fond dans l’électro-ambient et se fait chamanique jusqu’à prendre la forme d’une envoûtante installation sonore (Télérama), Dubphonic étire ses rivages sensuels sous des astres bienveillants et bien leur en prend (Keyboards)…

Telles sont quelques unes des critiques qui ont salué la sortie de SMOKE SIGNALS (Hammerbass / 2003), 1er album de ce trio parisien après un maxi cultissime enregistré pour le label américain Guidance. Entièrement instrumental, ce disque fera le bonheur des illustrateurs sonores et music supervisors, certains titres figurant aux génériques des prestigieuses séries américaines « Six Feet Under » (2è saison/ép.9) et « Dexter« (2è saison/ép.2).

Une tournée en 1ère partie des fameux Japonais d’AUDIO ACTIVE et quelques concerts parisiens plus tard avec le crew HAMMERBASS / DUB ACTION, le groupe décide de retourner en studio pendant que leur remix d’Orozco (des autrichiens TOSCA sur G.STONE) fait le tour du monde et que plusieurs morceaux de l’album apparaissent sur de nombreuses compilations en France et à l’étranger.

Si l’inspiration est là, Stefane Goldman (guitares), Alexis Mauri aka ALEXKID (programmation/réalisation) et Sylvain Mosca aka BEN (programmation) ne se satisfont pas du résultat et mettront 3 ans à réunir une dizaine de compositions qu’ils jugent digne d’être enregistrées pour un nouvel album. Ce seront les 10 titres de « RELIGHT« , 2è opus du groupe, qui sort à nouveau chez HAMMERBASS, « label défenseur d’un dub fédérateur pour tous » !

Au cours de ce lent processus de création, 4 morceaux vont s’imposer comme des chansons pour l’interprétation desquelles le groupe va solliciter les chanteuses américaines LISET ALEA (entendue sur les albums 2 et 3 d’ALEXKID pour F-Comm.) et DANIELLA D’AMBROSIO (Nouvelle Vague et la voix d’Air France avec Aswefall), la chanteuse brésilienne CÈU (dont le nouvel album « Varagosa » est sur le point de sortir en Europe) ainsi que le chanteur MAU, co-fondateur du groupe anglais Earthling et collaborateur des français de 7dub.

Si les membres originaux du groupe tiennent toujours la majorité des instruments et restent les principaux compositeurs du répertoire, ils se sont entourés de leur fidèle collaborateur DJ SEEP et de musiciens comme Jean-Philippe RYKIEL et Rodriguez Junior (ex Youngsters) au piano, Jérémie Poirier-Quinot à la flûte et Prince Zober aux percussions, enrichissant ainsi leur palette sonore sans pour autant renier l’essence cinématographique de leur musique particulièrement perceptible dans des titres comme « Nora Sun » ou le somptueux « Outland » qui clôt l’album.

Au programme donc : rythmiques lancinantes, mélodies envoûtantes, et bien sûr grosses basses, le tout oscillant entre trip-hop majeur (on pense à Massive Attack ou Portishead…) et électro-dub original (Tosca, On U Sound, Dreadzone…).

DUBPHONIC fait figure d’ovni et prouve une fois de plus que leurs productions sont parmi les plus novatrices de la scène électro française !!

A l’occasion de la sortie de ce nouvel album, DUBPHONIC feat. DJ Seep seront le 28 nov. prochain sur la scène du Trabendo à Paris dans le cadre du TELERAMA DUB FESTIVAL.